LivretA - 468x60

Le Livret A, bientôt rémunéré à 2,25% ?

D’après la règle basée sur l’inflation, le taux du livret A devrait passer à un taux de rémunération de 2,25% au 1er mai de cette année.

Selon l’Insee, l’indice des prix des biens de consommation aurait progressé de 2% par rapport au mois de mars dernier. On le sait, le taux du livret A ne peut normalement être inférieur au taux d’inflation, et se doit même d’être majoré d’un quart de point.

La Tribune a publié : «En toute logique, le livret A devrait donc passer à 2,25% au 1er mai». Le taux du livret A est révisé deux fois par an, le 1er février et le 1er août. Néanmoins, la Banque de France peut proposer d’autres révisions en fonction du niveau d’inflation.
L’augmentation des prix observée ces derniers temps va-t-elle perdurer ? En réalité, tout dépend de la conjoncture, des taux directeurs de la BCE (Banque Centrale Européenne) et d’un possible retour à la normale du prix du baril de pétrole.

Alors, le ministère de l’Economie pourrait ne pas revaloriser le Livret A, d’autant que le taux a déjà été relevé en février.

Cette hausse avait notamment suscité une collecte record. «Les encours du livret d’épargne préféré des Français sont au plus haut (ils ont dépassé les 200 milliards d’euros), alors que les assureurs peinent à faire grossir l’épargne collectées sur les contrats d’assurance-vie», a publié La Tribune. La revalorisation du taux du livret A tendrait alors à pénaliser davantage les assureurs, en mal ces temps-ci.

Christine Lagarde, la ministre de l’Economie devrait donner la décision finale dans les jours à venir.