LivretA - 468x60

Le Livret A cumule une collecte exceptionnelle en juin

Le premier semestre 2012 s’achève pour le Livret A sur une très belle collecte de 11,17 milliards d’euros. Ce chiffre s’explique par la très nette préférence des Français pour ce livret défiscalisé. Ainsi, l’année 2012 sera sans doute un rare millésime depuis le lancement du Livret A.

Prévision d’une très belle année pour le livret A

Depuis presque deux siècles que le Livret A existe, les records de collecte n’ont été enregistrés qu’en 2008 (18,7 milliards d’euros), 2009 (16,55 milliards d’euros) et 2011 (17,38 milliards d’euros). Les autres années n’ont jamais dépassé le plafond de 7,05 milliards d’euros. Ainsi, cette année devrait connaître à nouveau une collecte très importante, puisqu’en juin, la collecte nette a été chiffrée à 11,17 milliards d’euros.

Cependant, si l’année est exceptionnelle pour la collecte, les Français ne verront pas le taux de rémunération augmenter au 1er août. En effet, le gouverneur de la Banque de France a récemment confirmé le maintien du taux actuel à 2,25% pour les six prochains mois.

Parallèlement, il est important de constater un recul de la collecte du Livret de Développement Durable. Ce livret présente pourtant le même taux de rémunération que celui du Livret A.

Aussi, l’ensemble des sommes versées sur ces deux livrets approche le montant de 300 milliards d’euros (299,5 milliards), loin derrière l’assurance-vie, qui malgré une collecte négative au premier semestre 2012, conserve un encours estimé à plus de 1 300 milliards.