LivretA - 468x60

Nouvelle hausse de l’encours du Livret A pour le mois de mars

Prenant place dans un contexte économique relativement délicat, marqué par la crise que connaît actuellement l’Europe, le renouveau du Livret A, qui a connu, il y a peu, le taux de rémunération le plus bas de son histoire, semble se confirmer encore un peu plus, aujourd’hui, les chiffres publiés récemment, par la Caisse des Dépôts et Consignations, concernant le mois de mars, s’avérant être, en effet, encourageants.

Laissant apparaître des dépôts d’un montant total de 1,28 milliard d’euros pour le troisième mois de l’année, le placement favori des Français enregistre ainsi, pour le premier trimestre, une collecte nette de 7,17 milliards d’euros, portant alors son encours total à 224 milliards d’euros, alors que celui-ci s’élevait à 216,9 milliards d’euros à la fin de l’année 2011, au cours de laquelle avait déjà été notée une augmentation de 21,6 milliards d’euros par rapport à 2010.

Ayant connu récemment un certain nombre de difficultés, le Livret de Développement Durable semble, aujourd’hui, lui aussi, donner de sérieux signes de redressement, enregistrant, en effet, pour le mois de mars, une progression de 1,27 milliard d’euros, portant donc la progression de son encours, depuis le début de l’année, à 8,24 milliards d’euros, constituant, pour celui-ci, une évolution tout à fait favorable.

Contrastant avec l’assurance vie, qui voit, durant la même période, sa collecte baisser de plus de 2 milliards d’euros, les livrets d’épargne bénéficient, sans aucun doute, du contexte économique et politique actuel, François Hollande, le candidat du Parti Socialiste à l’élection présidentielle, ayant notamment émis le projet de relever le plafond du placement favori des Français à 30 600 €.