LivretA - 468x60

Octobre rouge pour le Livret A

Époque du paiement des impôts, l’épargne s’échappe des Livret A et LDD dont la collecte enregistrée en octobre 2016 par la Caisse des Dépôts est tombée dans le rouge à profondeur de -1,02 milliard d’euros pour le Livret A et -530 millions d’euros pour le LDD. Tout n’est pas perdu, à l’aspect conjoncturel d’une telle décollecte, s’ajoute la bonne tenue de l’épargne défiscalisée observée sur l’ensemble de l’année 2016.

Décollecte généralisée sur le Livret A et le LDD

Le mois d’octobre 2016 s’est soldé par une décollecte de -1,02 milliard d’euros sur le Livret A et de -530 millions d’euros sur le LDD. La décollecte totale de l’épargne réglementée est donc de 1,55 milliard d’euros sur le mois.

Cependant, d’après ces derniers chiffres de la Caisse des Dépôts publiés le 22 novembre 2016, la décollecte sur les livrets défiscalisés a été moins sévère cette année. Le Livret A était affecté en octobre 2015 d’une décollecte de -2,29 milliards d’euros.

0,75% qui réussissent à convaincre

Malgré un taux de rémunération tombé en 2015 à 0,75%, les deux livrets ont réussi à capter l’épargne tout au long de l’année 2016, où après des débuts difficiles en janvier et février, ils ont enchaîné des mois de collecte nette positive. Fin octobre, la collecte cumulée du livret A est positive, de +1,23 milliard d’euros, portant son encours à 257,2 milliards d’euros. Une nette amélioration dont on peut se féliciter quand on se rappelle que l’année dernière, le Livret A affichait une décollecte cumulée sur l’année de 8,50 milliards d’euros.

En revanche, 2016 est encore négative pour le LDD qui accuse fin octobre une décollecte cumulée de -1,09 milliard d’euros. Bien qu’il dispose du même taux de rémunération que le Livret A, son plafond de versement plus restreint, 12 000 €, joue peut-être en sa défaveur. Le taux de rémunération de 0,75% devant être maintenu jusqu’au 1er août 2017 d’après le ministre des Finances, le LDD peut encore renouer avec le succès.