LivretA - 468x60

Un doublement du plafond du Livret A progressif et adapté aux besoins du secteur du logement social

Constituant une des réponses apportées lors de la campagne présidentielle par François Hollande aux problèmes de logement rencontrés par un certain nombre de Français, les modalités d’application du doublement du plafond du Livret A semblent peu à peu se dessiner, le Ministre de l’Économie, Pierre Moscovici ayant, en effet, apporté quelques précisions concernant cette réforme à l’occasion des dernières rencontres financières internationales organisées par l’association Pars Europlace.

Une application progressive du doublement du plafond du Livret A

Ayant, dans un premier temps, envisagé de doubler, dès le mois de juillet, le plafond d’investissement du placement d’épargne favori des Français, portant celui-ci à 30 600 €, le nouveau gouvernement semble, aujourd’hui, avoir changé d’avis, optant pour une application progressive de la mesure, sans toutefois abandonner son objectif de porter à 150 000 le nombre de nouveaux logements sociaux créés chaque année, constituant une progression de 40 000 par rapport aux résultats enregistrés au cours de l’année 2011, confirmant ainsi tout l’intérêt que porte le Président de la République à la question.

Une augmentation adaptée aux besoins

Particulièrement décrié par les établissements bancaires, qui n’avaient pas manqué de souligner que les fonds confiés à la Caisse des Dépôts et Consignations, pour l’octroi de crédits à taux préférentiel, aux organismes de logements sociaux, n’avait pas été totalement dépensé les années précédentes, la mesure envisagée par le gouvernement se veut ainsi plus proportionnée, Pierre Moscovici ayant, en effet, déjà fait part de son intention d’adapter le montant plafond du Livret A aux besoins réels du secteur du logement social, faisant part aussi de sa volonté de ne pas déstabiliser les établissements bancaires.