LivretA - 468x60

Une collecte record pour le Livret A au mois de janvier 2012

Ayant connu une année 2011 exceptionnelle, le Livret A débute tout aussi bien 2012, avec des versements atteignant un niveau relativement haut, d’après les derniers chiffres publiés par la Caisse des Dépôts et Consignations, la collecte nette s’étant, en effet, élevée, pour le mois de janvier, à 3,96 milliards d’euros, soit 200 millions d’euros de plus que pour la même période de l’année précédente, qui avait marqué le deuxième record depuis 194 années d’existence du placement, avec une augmentation nette des dépôts annuels de 17,38 milliards d’euros.

Le placement favori des Français semble donc conserver toute l’attractivité qu’il a réussi à acquérir, à nouveau, ces derniers mois, et ce, malgré le fait que le gouvernement ait décidé de maintenir son taux à 2,25 %, en accord avec la Banque de France, alors que le niveau de l’inflation aurait dû mener celui-ci à 2,75 % dès le 1er février, le Ministre de l’Economie, François Baroin, expliquant qu’il s’agissait d’éviter de rehausser celui-ci, pour le redescendre quelques mois plus tard, tout en admettant également, à demi-mot, que cette décision avait pour but de limiter l’impact sur l’assurance vie, dans une fort mauvaise passe.

En effet, porter le rendement du Livret A à 2,75 % aurait rendu ce placement beaucoup plus intéressant que nombre d’autres, dont les performances ont, pour la plupart d’entre eux, généralement baissé en 2011, ce qui se trouve déjà être le cas avec un taux de 2,25 %, alors que celui-ci avait passé une année, entre le mois d’août 2009 et le mois d’août 2010, à 1,25 %, son niveau le plus bas de son histoire pourtant relativement longue.